Une stratégie différente du Groupe BEL selon les pays

3_Home_Rose_mai2014_03     Le fromage est sans doute l’un des produits dont le mode de consommation diffère le plus selon les pays. Il est partout reconnu pour ses bienfaits indispensables à la croissance des enfants et au bien-être des plus grands. Le groupe BEL innove et diversifie ses produits afin d’être en phase avec les goûts et les habitudes des consommateurs dans le monde.

– En France: le fromage fait partie intégrante du repas, il a une dimension culturelle forte. Le groupe BEL y a une approche inventive et segmentée, en s’adressant à des consommateurs désireux d’adopter une nouvelle façon de considérer le fromage. C’est alors la mode du « snacking » ou de l’encas sain qui ouvrent les portes aux fromages en portion. Exemples : Kiri Goûter, des bâtonnets croustillants à tremper dans le fromage.

– Au Japon: le fromage ne faisait pas partie du régime alimentaire des japonais et pourtant le Groupe BEL a réussit à s’y implanter ! L’enseigne adopte une démarche pédagogique et explicative sur les qualités nutritives du fromage face à ces nouveaux modes de consommations. Au Japon, il est plutôt apprécié à la fraise et par les adultes.

En Thaïlande : le marché des fromages s’y développe progressivement, la plupart des fromages importés sont destinés à la fabrication de pizzas. Les Thaïlandais sont encore peu habitués au goût prononcé de nos fromages français, c’est pour cela que les produits comme « La Vache qui Rit » et « Boursin » y sont plus appréciés.

Au Proche et Moyen-Orient: Grand consommateur de produits laitiers, le Kiri, plus onctueux, se présente même dans une jarre pour faciliter la préparation des tartines au petit-déjeuner.

Au Liban: on le mange plutôt en pot, façon Labneh et plutôt salé.

      Le Groupe diversifie ses produits mais adaptent également ses noms : « La vache qui rit » est présente dans 120 pays s’appelant également « The laughing cow » aux Etats-Unis et en Angleterre, « La vaca que rié » en Espagne, « A cava que ri » au Portugal, « Con bo cuoi » au Vietnam, « Die lchende Kuh » en Allemagne, etc.

      La stratégie du groupe BEL repose donc sur des produits phares dont les saveurs ne sont pas trop « typées » et pouvant s’adapter aux modes alimentaires de chaque pays. Les quatre marques internationales sont : La vache qui rit, Kiri, Babybel, Apéricube représentent 3/4 des ventes de BEL dans le monde.

PLanalysis

Sources :

http://www.groupe-bel.com/fr/marques/les-marques/kiri

http://www.crdp-montpellier.fr/ressources/examens/sujets/07/…/U4-2ann.pdf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s